HADOPI, J'AI TOUT COMPRIS

Le vendredi 27 mai 2011, au nouveau palais de justice de Lyon, le CDAD du Rhône a organisé une rencontre de 130 lycéens avec la présidente de la haute autorité HADOPI.

Par rapport à un thème familier des élèves des établissements secondaires, il s’agissait de leur présenter en trois étapes et sur un plan très pratique les impacts d’une question juridique sur leur vie quotidienne.

La loi HADOPI qui vise à prévenir le téléchargement illégal de fichiers numérisés de caractère vidéo ou audio a paru un thème susceptible d’intéresser particulièrement les jeunes adolescents dont l’esprit inventif peut non seulement se heurter à la loi mais aussi avoir des conséquences sur l’utilisation de l’équipement Internet de toute la cellule familiale. Il importe que chacun connaisse les règles applicables et les motifs qui ont conduit à l’adoption de la loi, puis se fasse une idée des comportements à remettre en cause.

Public concerné : plus de 130 élèves provenant de 3 classes de première du lycée Jean-Paul SARTRE de Bron et de 2 classes de première du lycée La Martinière Duchère sous la conduite de leurs professeurs ont participé à l’expérience.

Projet en trois volets :

- Premier volet février 2011: pourquoi faut-il protéger la création intellectuelle et lutter contre le téléchargement illicite ? l’offre légale à prix raisonnable. Cette question a été abordée dans les lycées et dans les classes par les professeurs intéressés, avec l’assistance des juristes des maisons de justice et du droit de Lyon et de Bron.

- Deuxième printemps 2011: l’accès aux médias par les nouvelles technologies dans le concret. Les classes étaient invitées à se rendre avec leurs professeurs dans un lieu approprié proposé par la municipalité afin que les services communication des villes de Lyon et de Bron puissent montrer très concrètement les possibilités de l’Internet pour accéder aux médias et à la culture.

- Troisième volet le vendredi 27 mai 2011 de 10H à 12 H au nouveau palais de justice de Lyon, salle C : HADOPI et le juge , offre légale, réponse administrative et judiciaire graduée.
Les 5 classes participant au projet avec leurs professeurs ont été invitées à se rendre au palais de justice de Lyon pour une rencontre d’une part avec Madame Marie-Françoise MARAIS, présidente de la haute autorité HADOPI, Monsieur MOREL, président de la fédération des éditeurs et producteurs phonographiques de la région Rhône-Alpes, et Monsieur PETTROTO, président de CD1D fédération de labels indépendants, d’autre part avec les magistrats, représentant l’autorité judiciaire.

Cette rencontre s'est organisée autour d'une table ronde regroupant les participants précités, suivie d'un échange avec les lycéens invités à poser les questions qui les intéressaient.

 

Mardi 31 mai 2011

réalisation:Blue-ray@2008